Quels sont les signes d’un mal de vivre de l’enfant ?


Quels sont les signes annonciateurs d’un mal de vivre de l’enfant qui évolue dans une famille à parent unique ?

Christelle, 34 ans, a une fille de 10 ans et un fils de 6 ans dont elle a la garde principale. « J’ai un agenda organisé dans les moindres détails : il faut combiner le travail aux horaires de l’école, aux activités, aux tâches ménagères... De plus mon ex-compagnon a décidé de s’octroyer le droit de visite à la carte. Résultat, l’équilibre des enfants est perturbé. Dans ces circonstances, il est difficile de prendre des décisions en concertation ». Selon elle, il y a tout de même des avantages à être parent solo : « On devient autonome et indépendant, on peut s’organiser selon ses envies ».

Les signaux ne trompent pas et s’expriment principalement de manière corporelle : maladies, pleurs, violentes colères,... Le repli sur soi et les problèmes scolaires sont également révélateurs. Les spécialistes parlent parfois de la « maladie du héron » en référence à cet oiseau qui se tient sur une seule patte mais qui a quand même besoin de la deuxième pour se reposer ou se stabiliser. Tout comme le héron, l’enfant ne peut pas vivre amputé d’une partie de sa lignée et de son histoire, sinon, il risque de tomber. Pour lui permettre de rester debout, le plus important est de prendre le temps de lui expliquer son histoire, de l’ouvrir à la vie sociale, de le laisser vivre avec d’autres enfants et de le mêler à d’autres familles...

Lire la suite


Commentaires


Les plus lus :



Restez informé ! activités, recettes, concours, ...
Mes réductions
Charlotte Home Fashion
10% de remise directe sur les achats au magasin, achats non ...
La Colline aux animaux
carte de fidélité durable dans le temps...
Monde de Julie (Le)
réduction de 5% sur la céramique sur présentation de votre c...
Toutes les réductions [+]

Website developed by MooGoo