Pourquoi se vacciner contre le tétanos?


Maladie infectieuse très grave, le tétanos est potentiellement mortel.

Quelles causes ?

Cette maladie est provoquée par un bacille (le bacille de Nicolaïer) qui pénètre dans l’organisme à l’occasion d’une plaie cutanée.

Cette bactérie particulièrement résistante se retrouve partout sous forme de spores : dans les sols, dans la poussière, dans les objets rouillés, sur les plantes, dans les excréments animaux et humains, ...

Les spores peuvent pénétrer dans l’organisme via une plaie même superficielle et y survivre des mois voire des années. Si le terrain est favorable (brèche cutanée, infectée, souillée de terre), les spores peuvent germer et se transformer en bacille sécrétant la toxine responsable de la maladie, la tétanospasmine. La toxine tétanique attaque le système nerveux central.

La durée d’incubation est très variable. Mais plus elle est courte, plus la maladie sera grave.

Désormais, cette maladie est devenue rare dans nos contrées puisque la vaccination est systématique et obligatoire. Toutefois, on la rencontre encore chez des personnes qui n’ont pas fait le rappel de vaccin, en particulier les personnes plus âgées et les personnes vivant en milieu rural.

Dans nombre de pays en voie de développement, il demeure un problème de santé publique majeur .

Quels symptômes ?

On distingue quatre types de tétanos: le tétanos localisé à un membre ou à un groupe musculaire, le tétanos de la tête, le tétanos généralisé et le tétanos néonatal.

Le tétanos se traduit par une dysphagie (douleurs et difficultés à la déglutition) et une douleur de la nuque ainsi que des contractures très douloureuses d’abord au niveau de la face. Le trismus en est la caractéristique principale. Les contractures s’étendent ensuite progressivement vers tous les muscles du corps. Les spasmes surviennent spontanément et touchent les muscles respiratoires.

La maladie évolue vers l’arrêt respiratoire: malgré les traitements, la maladie connaît souvent une issue mortelle. Le décès survient dans un cas sur deux.

Quel traitement ?

En cas de plaie, il est important de toujours la nettoyer au savon, surtout si elle est souillée (de terre en particulier). Les blessures qui courent le plus de risques sont celles provoquées par des morsures ou des coups. Si vous présentez une blessure profonde, consultez votre médecin généraliste au plus vite qui évaluera la nécessité de vous administrer un rappel de vaccin.

Il existe un sérum antitétanique qui peut neutraliser la toxine qui ne s’est pas encore fixée sur le tissu nerveux. Si l’évolution est favorable, la guérison prendra plusieurs mois.

Vérifiez toujours la date des vaccinations et des rappels antitétaniques !


Commentaires


Les plus lus :



Restez informé ! activités, recettes, concours, ...
Mes réductions
Piscine de l'Aquaparc
Pendant que les enfants barbotent (avec leur papa/maman), vo...
Gîte d'Etape de Villers S
réduction de 10%...
Kidprint
1 bracelet SOS offert aux membres Famidoo...
Toutes les réductions [+]

Website developed by MooGoo