Pipi au lit : quand consulter, quel traitement ?


Malgré ses progrès par ailleurs, votre petit loup fait encore pipi au lit... Faut-il s’inquiéter ? Quand consulter ? Quel traitement envisager ?



Quand consulter ?

Tout d’abord, vous ne devez pas vous tracasser si votre petit bout de 4-5 ans fait encore pipi au lit. En effet, ce n’est en effet qu’à partir de 5 ans que les enfants sont capables de contrôler leurs sphincters.

Par contre, si votre enfant mouille toujours son lit après 5-6 ans ou, qu’après avoir été propre, il recommence à faire pipi au lit, penchez-vous sur la question et tentez de lui faire prendre de bonnes habitudes (en matière de boisson et de toilettes).

Votre enfant s’hydrate régulièrement pendant toute la journée et évite de boire après le souper ? Il va aux toilettes quand il en ressent le besoin ainsi qu’avant d’aller se coucher ? En bref, rien n’y fait, malgré ses efforts, votre petit loup fait toujours pipi au lit ? Dans ce cas, il est bon d’envisager de consulter un pédiatre.

Quel traitement ?

Le médecin consulté va d’abord s’assurer qu’il n’y a pas de pathologies urinaires. Ainsi, il va pratiquer un bilan à la recherche d’une infection urinaire ou d’une parasitose intestinale.

Si l’énurésie est d’origine fonctionnelle, le médecin peut prescrire des médicaments ou quelques remèdes homéopathiques. En outre, il peut inciter l’enfant à participer activement à sa guérison en lui procurant un calendrier énurétique dans lequel l’enfant notera le caractère sec ou mouillé de la nuit.

Il peut également l’informer sur son anatomie et lui faire prendre conscience qu’il peut contrôler sa miction lorsqu’il urine : en l’interrompant brusquement par exemple. L’enfant apprend alors lui-même à devenir propre et se sent dès lors davantage valorisé. Les réveils pour enfants énurétiques « pipi stop » ne sont efficaces que vers l’âge de 7-8 ans.

En l’absence de problème physiologique, la cause psychologique est fort probable (surtout si l’enfant vit une situation pénible : discordes, séparation des parents, mésentente avec un frère ou une sœur, choc émotionnel, frustration affective ...). Le pédiatre vous dirigera alors vers un psychologue.


Commentaires


Les plus lus :



Restez informé ! activités, recettes, concours, ...
Mes réductions
Kidprint
1 bracelet SOS offert aux membres Famidoo...
École de piano et synthét
Réduktion de 20 %....
Camping Le Canada
10% sauf sur package...
Toutes les réductions [+]

Website developed by MooGoo