A-t-on droit à des congés quand notre enfant est malade ?


Votre petit bout se réveille avec une méchante grippe, et personne ne peut vous dépanner pour le garder. Pouvez-vous prendre congé ? A quelles conditions ?



Pas de petit chômage

Le "petit chômage" est un congé payé auquel vous avez droit lors de certains événements particuliers de votre vie. Ceux-ci sont limitativement énumérés par la loi (naissance, décès, mariage, participation à un jury populaire, etc.) ; la maladie d’un enfant n’en fait pas partie.

Rien n’empêche cependant que votre contrat de travail, règlement de travail ou convention sectorielle étende ce droit.

Congé pour motifs impérieux

Un autre type d’absence pourra cependant vous sauver la mise : le "congé pour motifs impérieux", aussi appelé "congé familial" ou "congé social". Il s’agit d’une absence non rémunérée en cas d’"événement imprévisible, indépendant du travail qui requiert votre intervention urgente".

Sont ainsi visées les situations telles que l’ordonnance de comparution devant un tribunal, les dommages matériels faits à vos biens (suite à un incendie ou une inondation par exemple), la maladie, l’accident ou l’hospitalisation de vos conjoints, parents... et enfants !

Dans de tels cas, vous pouvez vous absenter le temps qu’il vous faudra (maximum 10 jours par an pour un temps plein) pour résoudre le problème, et trouver une solution de garde, en l’occurrence. Vous devrez bien entendu en informer votre employeur le plus rapidement possible, et s’il le demande, apporter la preuve de l’événement.

A noter que votre contrat de travail, règlement de travail ou convention sectorielle peut prévoir des dispositions plus favorables.

Si la grippe se prolonge

Dans le cas où la maladie (ou l’hospitalisation) se prolonge, vous n’entrez plus dans le cadre des "congés familiaux". En effet, après quelques jours, la situation ne peut plus être qualifiée d’imprévisible, et votre intervention n’est plus urgente. Il en va de même en cas d’hospitalisation prévue.

Dans ces deux situations, la seule solution qui s’offrira à vous sera de prendre, avec l’accord de votre employeur, quelques jours de congés payés, de congés sans solde ou encore de récup’.


Commentaires


Les plus lus :



Restez informé ! activités, recettes, concours, ...
Mes réductions
Art Avenue
Réduction de 10% en boutique et en atelier sur présentation ...
Les Quatre Saisons, cheva
réduction de 1€ par personne sur présentation de la ca...
Playmobil FunPark Paris
Le tarif d'entrée du PLAYMOBIL FunPark est de 2,50€ po...
Toutes les réductions [+]

Website developed by MooGoo