La thérapie de couple : pourquoi, comment ?


De nos jours, les relations ne représentent plus un objectif suprême ! Avant, on se mariait surtout parce qu’il « le fallait ! ». Aujourd’hui, la vie de couple représente énormément : d’elle, on espère l’amour, l’affection, la compréhension, ... Dans une société qui exige toujours plus de ses membres, leur fait subir une pression énorme, les pousse à toujours plus de rendement, la tendance de tous est de se lover dans un petit cocon d’amour où trouver la sérénité. Pas toujours évident pourtant...

Lorsque des problèmes surviennent dans votre relation conjugale, le premier réflexe consiste naturellement à essayer de les résoudre soi-même. Mais parfois, impossible de s’en sortir seul ... Dans ce cas-là, faire appel à un thérapeute de couple s’impose. Avant que la situation n’empire et que les conflits ne s’aggravent. En intervenant en temps voulu, il est souvent possible de sauver la relation parce que la confiance y est encore intacte, personne n’a été trop gravement « blessé »...

Une prise de conscience plus profonde de vos problèmes de couple sera déterminante à la fois pour votre relation conjugale mais pour vous-même également, en tant qu’individu, et ce, même si votre histoire d’amour prend fin. Quelles vulnérabilités se cachent derrière ces réactions vives que vous avez lors de disputes ? De quelle douleur êtes-vous réellement responsable ? La faute à qui ? Autant de questions qui vous permettront d’en apprendre plus sur votre couple et sur vous-même. Les réponses ? Vous les trouverez lors d’une thérapie de couple. Mais comment se déroule-t-elle ?

- 1. Tout commence par une simple conversation, sorte de prise de contact pour le thérapeute, à laquelle prennent part les deux partenaires. (Toutefois, il est possible d’essayer de régler des conflits de couple individuellement, si l’autre partenaire n’est pas prêt à faire d’efforts).

- 2. Suit alors un entretien individuel entre chacun des membres du couple et le thérapeute.

- 3. Ensuite les partenaires sont invités ensemble pour une troisième rencontre, au cours de laquelle le premier feedback du spécialiste est formulé. Lors de cette conversation, les conclusions des conversations précédentes sont débattues. C’est sur cette base que s’établit une thérapie. Ce plan est débattu, évalué et éventuellement adapté avec les deux partenaires.

- 4. La thérapie en tant que telle peut s’étaler sur environ 8 à 12 entretiens, généralement à un rythme d’un toutes les deux semaines. Tous les problèmes possibles et imaginables peuvent y être débattus.

- 5. Si à la fin planifiée de la thérapie, le besoin de poursuivre ce traitement apparaît clairement, des conversations de suivi peuvent être projetées éventuellement.


Commentaires


Les plus lus :



Restez informé ! activités, recettes, concours, ...
Mes réductions
Star Folie's : comédie mu
Réduction de 20% sur présentation de la carte Famidoo...
Zaza Belle, Clown Magicie
10% de remise avec le code...
Toutes les réductions [+]

Website developed by MooGoo