L’asthme entraverait la sexualité !


Un asthmatique sur trois serait gêné dans sa sexualité par sa maladie. C’est la conclusion d’une enquête scientifique menée par le Dr Michèle Pujos-Gautraud et publiée dans « Réseaux respiratoires ».

Parmi les personnes interrogées, 33% se disent gênées dans leur sexualité. La fréquence moyenne annoncée des relations sexuelles est de 1,75 par semaine pour une moyenne nationale estimée à 2,6 par semaine. En plus, 38% des malades étudiés ont affirmé avoir déjà eu une crise d’asthme pendant les rapports sexuels.

Certaines personnes se disent d’ailleurs extrêmement gênées dans leur sexualité : 15% doivent souvent ou toujours interrompre leur relation sexuelle du fait d’une gêne respiratoire et 20% signalent avoir moins de plaisir, voire pas du tout d’orgasme.

Fort logiquement, plus le degré de gravité de l’asthme augmente plus les difficultés sexuelles sont nombreuses : 14% des personnes souffrant d’un asthme sévère décrivent une diminution du désir sexuel, 31% une baisse de spontanéité, 26% affirment économiser leurs forces pendant l’amour et 21% limitent la durée de la relation à cause des difficultés respiratoires. Et les problèmes se multiplieraient d’autant plus lors d’efforts physiques pendant le rapport !

Mais plus que ces chiffres inquiétants, ces étude met en lumière un constat dramatique : les asthmatiques ne prennent pas assez bien en charge leur maladie. Environ 80 % d’entre elles sont victimes de 1 à 7 crises par semaine !


Commentaires


Les plus lus :



Restez informé ! activités, recettes, concours, ...
Mes réductions
Ferme pour Enfants
2€ de réduction...
Kiddy & Junior Classes
réduction de 10% sur présentation de la carte Famidoo...
Mashamba
réduction de 5% sur présentation de la carte Famidoo...
Toutes les réductions [+]

Website developed by MooGoo