Dîner


Appelé dîner en Belgique et déjeuner en France, le repas de midi est aussi essentiel que les autres : à lui seul, il doit couvrir 30 à 35% des Apports Energétiques Journaliers (AEJ). Il se composera d’un aliment de chacun des 7 grands groupes à savoir (produits laitiers, viandes poissons ou œufs, féculents, fruits et légumes, matières grasses, produits sucrés et boissons). Chaud ou « tartines », à la maison ou à l’école, il s’agencera différemment...

A la maison ?

En hors d’oeuvre, proposez à votre enfant des crudités. Sources de vitamines, fibres et minéraux, elles constituent une excellente entrée en matière ! Si vous préparez une assiette de charcuterie ou un friand au fromage, veillez à ce que le plat principal soit assez léger (à base de poisson et de légumes cuits à la vapeur par exemple).

Le plat principal se composera généralement de viande, de poisson ou d’œuf, sources de protéines. L’idéal est de varier les apports en alternant la consommation de viande rouge ou blanche, de poisson et d’œufs au cours de la semaine. Pensez-y au moment de faire les courses ! Comme accompagnement, pensez aux légumes (carottes, haricots-verts, brocolis...) ou aux féculents (pâtes, riz, blé, semoule, pomme de terre) ou encore un mélange des deux.

Bien entendu, veillez à équilibrer le dîner avec le souper : si un gratin de pâtes est prévu au menu du soir, optez pour des légumes verts le midi ou inversement.

Le repas se poursuivra par un laitage, source de calcium. Apprenez à votre enfant à les varier : fromage, yaourt, ... et surtout à les alterner selon les repas.

Et en dessert ? Un aliment cru est nécessaire donc si votre enfant n’a pas pris de crudités en entrée, l’idéal est qu’il prenne un fruit frais en dessert. Compote et salade de fruits, ça marche aussi. Bien entendu, une pâtisserie ou une glace seront bienvenus de temps à autre, avec modération !

A l’école ?

D’abord, rompons le cou aux a priori : ce n’est pas la température des aliments qui font qu’un repas est équilibré ou non. Pas de crainte donc, envers le « repas tartines » que votre enfant mangera à la cantine. A condition toutefois de le préparer avec soin ! Il doit comprendre des éléments des sept grands groupes alimentaires.

D’abord, les féculents. Le pain sera à la base du menu ! Pour que votre enfant ne se lasse pas, pensez à varier le type de pain : pistolet, baguette, pain demi-gris ou complet,...

Ensuite, la matière grasse : beurre sur la tartine, assaisonnement d’une salade, ... Les sources sont variées. La partie des protéines sera assurée par de la viande (américain, jambon, filet de poulet,...) du poisson (thon,...) ou du fromage (gouda, Vache qui rit, ...). Un œuf (dur, par exemple) pourra également combler les besoins en protéines de votre enfant.

Les légumes seront apportés à votre enfant via une petite salade ou des tranches de tomates, un peu de carottes râpées,... dans son sandwich. Souvent l’école propose un potage, excellente source de vitamines et entrée bienvenue lorsque l’hiver est aux portes de l’école.

Enfin, un « repas tartines » équilibré s’achèvera par un fruit ou un yaourt. Tout au long du repas, c’est de l’eau que boira votre enfant ! Bon appétit à lui !


Commentaires


Les plus lus :



Restez informé ! activités, recettes, concours, ...
Mes réductions
Tibadou
réduction de 5 % sur présentation de la carte Famidoo...
Créabulle
une réduction de 10% sur les stages une réduction de 5 % sur...
Nomad'Ice
4€...
Toutes les réductions [+]

Website developed by MooGoo