Des vacances à la montagne en toute sécurité


Si la montagne offre 1.001 attraits, elle cache aussi quelques dangers. Certaines règles de prévention doivent donc être impérativement respectées.

Si les enfants de 2 à 5 ans peuvent monter au-dessus des 2.500/3.000 mètres d’altitude sans risque de souffrir, il est impératif de les faire monter par paliers successifs, en s’arrêtant régulièrement. Après 5 ans, l’enfant ne souffre plus au-dessus de 3.000 mètres d’altitude. Cependant, surveillez-le constamment, au cas où un problème surviendrait sans crier gare. Quant à l’enfant de plus de 10 ans, il peut, lui, suivre l’adulte partout.

En hiver, certaines stations proposent une initiation à la glisse dès 3 ou 4 ans. Renseignez-vous avant votre départ. Outre le ski, il reste les plaisirs de la luge, des balades en traineau... et du chocolat chaud à l’arrivée.

Si vous prenez vos vacances en été, à vous les belles promenades dans les alpages. Même si votre enfant marche déjà bien, n’oubliez pas qu’en montagne le terrain est plus difficile, donc soyez modeste dans vos projets. Au moins les premiers jours. Vous pouvez opter pour un « siège à dos » dans lequel votre petit loup peut se reposer lors de vos plus longues promenades.

Alors que vous vous pressez sur les pistes ou sur les glaciers, pensez à protéger les yeux de votre enfant avec des lunettes de soleil spéciales UV à cache latéral. Vous en portez ? Lui aussi doit en avoir !

De plus, enduisez le peu de peau qui dépasse des vêtements de crème solaire pour enfants (indice supérieur à 25). N’oubliez pas que l’indice de protection affiché doit être divisé par deux pour connaître exactement son efficacité. Enfin, hydratez votre enfant. Faites-le boire beaucoup car l’air est plus sec en montagne.

Soyez attentifs aux signes de refroidissement que votre enfant peut manifester. A cet âge, il est nettement plus sensible au froid qu’un adulte.

Enfin, l’air en altitude étant moins pollué, un séjour en montagne est souvent très profitable aux enfants qui sont sujets à des crises d’asthme ou touchés par des affections ORL. Une ou deux semaines passées en montagne renforcent nettement sa résistance. Pensez-y lors du choix de votre destination de vacances si votre petit chéri est concerné par ces problèmes de santé.

Bon séjour montagnard !


Commentaires


Les plus lus :



Restez informé ! activités, recettes, concours, ...
Mes réductions
Déco Ligot SA
15% de remise sur les peintures et les moquettes et 15% sur ...
Commune de Forest
Comme le festival est gratuit, il nous est indispensable d'o...
Toutes les réductions [+]

Website developed by MooGoo